L'info (im)pertinente

Sélection littéraire d’octobre: un livre ensorcelant et trois écrits passionnants

Par  | 
Partagez !

En octobre, Les Intelloes vous conseillent quatre ouvrages écrits par des auteures audacieuses. Au programme: un essai ensorcelant, un polar captivant, une biographie passionnante et un manifeste éclairant. 

Sorcières de Mona Chollet
Sorcières de Mona Chollet

© éditions Zones

Longtemps jugées, chassées, tuées et oubliées, les sorcières inspirent aujourd’hui notre société. Dans ce nouvel essai, Sorcières, la puissance invaincue des femmes, la journaliste et auteure Mona Chollet présente au lecteur les sorcières des temps modernes. Les femmes indépendantes, les célibataires, celles qui refusent d’avoir des enfants et les femmes âgées font partie de cette partie de la population jugée et dénoncée. Cependant, ces femmes doivent être fières de leur statut dans la société, pour Mona Chollet.

Elle rétablit également une vérité bien cachée: la chasse aux sorcières n’a pas eu lieu au Moyen-Âge (du V ème au XV ème siècle), mais bien à la Renaissance. 50 000 à 100 000 femmes ont été exécutées sur la place publique parce qu’elles étaient guérisseuses, ou simplement parce qu’elles s’affirmaient dans « l’espace social ». Par peur, les femmes ont commencé à se faire plus discrètes et ont appris à être moins sûres d’elles. Mona Chollet affirme donc que le sexisme et le patriarcat sont les héritiers de cette époque meurtrière.

Cet essai ne vous donnera pas les clés pour être une bonne sorcière, mais il aidera vous aidera à mieux lutter contre la chasse dont elles sont l’objet.

Sorcières, la puissance invaincue des femmes, Mona Chollet, éditions Zones – La Découverte, paru le 13 septembre, 256 pages, 18 euros.

MANIFESTE. Beyoncé est-elle féministe ? de Margaux Collet et Raphaëlle Rémy-Leleu
Beyoncé est-elle féministe ?

© éditions First

« Que faire si j’ai été harcelée en ligne ? Pourquoi y a-t-il des femmes nues partout ? Où sont les femmes dans les livres d’histoire ? » Dans Beyoncé est-elle féministe ?, l’association Osez le féminisme ! répond à toutes ces questions et bien d’autres encore à l’aide d’exemples forts et marquants.

Les auteures mettent en avant des figures féministes tout en expliquant brièvement les combats qu’elles ont menés. Parmi eux: l’intersectionnalité, et la libération sexuelle. Le tout est brillamment illustré par la dessinatrice Diglee.

Avec cet ouvrage, Margaux Collet et Raphaëlle Remy-Leleu souhaitent démystifier le féminisme et sensibiliser toutes les femmes, surtout les plus jeunes d’entre elles à la question. Un ouvrage pédagogique à mettre entre toutes les mains pour ne jamais oublier les combats qu’il reste à mener.

Beyoncé est-elle féministe ?, Margaux Collet et Raphaëlle Rémy-Leleu, illustré par Diglee, éditions First, paru le 20 septembre, 192 pages, 14,95 euros.

POLAR. L’assassin de ma soeur de Flynn Berry
L'assassin de ma soeur de Flynn Berrt

© éditions Presses de la Cité

Nora quitte Londres tous les week-ends pour rejoindre sa grande soeur à la campagne, qui est aussi sa meilleure amie et confidente. Un petit rituel qui semble faire plaisir autant à l’une qu’à l’autre. À son arrivée dans cet endroit habituellement si paisible, elle découvre Rachel et son chien tous deux sauvagement assassinés.

Elle décide alors de rester pour faire son deuil, mais surtout pour mener sa propre enquête. Cela ne va plaire ni aux enquêteurs, ni à l’entourage de Rachel. Nora va alors se plonger dans ses propres traumatismes, et ceux de sa soeur pour découvrir l’auteur du crime.

Ce roman policier écrit par une jeune autrice se dévore et ne se referme qu’une fois terminé. Il a d’ailleurs été applaudi par la critique américaine et a reçu le prix Edgar Allan Poe qui distingue les meilleures œuvres policières.

L’assassin de ma soeur, Flynn Berry, traduit de l’anglais par Valérie Malfoy, éditions Presses de la cité, paru le 20 septembre, 272 pages, 20,90 euros.

Marguerite Duras de Romane Fostier
Marguerite Duras par Romane Fostier

© éditions Folio

Celle qui déclara « Ecrire, c’est aussi ne pas parler » avait pourtant beaucoup à dire. Dans cette biographie de l’auteure Romane Fostier, (re)découvrez Marguerite Duras, écrivaine aux oeuvres multiples.

Femme de lettre, dramaturge, réalisatrice : Marguerite Duras a fasciné par la modernité et le culot de ses œuvres.

Son enfance en Indochine, prémices de ses expériences amoureuses qui inspirèrent l’un de ses romans le plus connu l’Amant, et sa place dans la société artistique française à la fin du 20ème siècle l’ont façonnée.

Son implication dans la résistance pendant la seconde guerre mondiale au côté de son époux Roger Antelme fait que Marguerite Duras a fait couler autant d’encre qu’elle n’en a utilisé.

Une artiste résolument complexe qui préfigure les auteures féministes, en abordant dès son époque des thèmes sensibles comme le plaisir féminin et la sensualité.

Biographie de Marguerite Duras, Romane Fostier, éditions Folio, paru le 6 septembre, 304 pages, 9,40€.

 

Judith BOUCHOUCHA & Héloïse RAKOVSKY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez !
Réduire