L'info sans-gêne

Petites Luxures : le compte qui fait passer du bon temps sur Instagram

Par  | 
Partagez !

Avec ses 447 000 abonnés, l’Instagram de Petites Luxures popularise le dessin érotique version 2.0. Courbes noires sur fond crème, les images faussement suggestives du compte mettent en scène des plans à trois, des cunnis ou encore le sexe solitaire, lesbien, gay ou hétéro. Ce qui était à l’origine un hobby pour l’auteur anonyme, graphiste de métier, a rencontré un énorme succès. Il a accepté de nous parler de son travail.

https://www.instagram.com/p/BGFSOilJNqz/?taken-by=petitesluxures

Les Intelloes : Comment procèdes-tu pour donner naissance à tes créations ?

Petites Luxures : Je suis à l’écoute d’inspirations tout au long de mes journées. Je note les choses qui pourraient me donner des idées ensuite. Puis le soir, dans les transports ou chez moi, je reprends mes notes et cherche les idées d’images à en tirer. Un rapide crayonné pour la construction, et ensuite j’encre les images au calme chez moi. Pour les outils rien de très sorcier, quand j’ai le temps j’utilise un porte-plume et de l’encre de chine, sinon des feutres fins, je dessine toujours dans les mêmes carnets pour archiver. Je scanne au fur et à mesure, mais généralement pour poster sur instagram je prends une photo au smartphone que je « cleane » ensuite. C’est le plus simple et le rendu est satisfaisant, si je devais utiliser un processus plus long, j’aurais du mal à poster tous les soirs.

Quels sont les réactions de tes followers en général ?

Elles sont très majoritairement positives. J’ai très rarement des réactions vulgaires ou agressives, et c’est généralement les (rares) fois où je représente des situations d’homosexualité masculine. Ca m’énerve beaucoup, et quand c’est le cas je prends le temps de remettre ces gens à leur place. Je ne comprends pas comment des gens suffisamment ouverts d’esprit pour s’abonner à un compte comme le mien, puissent prendre la peine de réagir si négativement à ce type de scènes. Bref.

A ton avis, tes dessins provoquent-ils de l’excitation ?

J’imagine qu’ils déclenchent des sourires, des réactions légères et joyeuses, pourquoi pas un peu d’excitation, oui. Beaucoup de couples se parlent dans les commentaires, je pense que pas mal s’en servent pour se faire passer des idées, des messages, peut-être des inspirations pour leurs soirées à venir… Beaucoup de messages qu’on m’envoie en privé me parlent de légèreté, de sourires, d’insouciance… Mais très rarement de vraie excitation sexuelle !

https://www.instagram.com/p/BF12xmWpNi9/?taken-by=petitesluxures

Ton travail représente souvent des femmes. Tes dessins sont-ils plus à destination de la gent masculine ou féminine ? Lesbienne, gay ou hétéro ?

Je n’ai jamais pensé à qui étaient destinées ces images. Je veux plus que tout garder ce projet aussi sincère et spontané qu’au départ, même s’il a plus de followers que ce que je pouvais imaginer. Donc je pense ces images avec une sensibilité qui me touche moi, et les gens y trouveront ce qu’ils veulent. Si je voulais me destiner à tel ou tel type de personne, je devrais restreindre la diversité de mes images, et si à l’inverse je souhaitais représenter la sexualité de façon universelle, je devrais créer des images qui ne me touchent parfois pas. Je ne suis pas un magazine, je n’ai pas de ligne éditoriale si ce n’est ce qui me touche. Sinon je ferais des images artificielles, sans sincérité, ratées.
Et quant à la présence des femmes, on en revient également à ce qui m’inspire, surtout au niveau du dessin : quand on veut conserver une ligne simple, une courbe de hanches féminines rend toujours mieux qu’un buste carré d’homme 🙂

As-tu déjà été censuré sur les réseaux sociaux ? Publies-tu ailleurs ? 

 Quelques dessins ont été supprimés sur instagram, oui… J’espère que ça n’ira pas plus loin ! Je poste aussi en « backup » sur tumblr, plus permissif, et sur Twitter.
Hors internet, j’ai publié des travaux en collaboration avec d’autres artistes, notamment avec Andree Ciccarelli, une jeune créatrice de Brooklyn pour qui j’ai dessiné des motifs qu’elle a brodé sur sa dernière collection de lingerie. Et également des artworks pour le dernier album de Carsie Blanton, une chanteuse de jazz de la Nouvelle Orléans.

Quels sont tes projets ?

Pour le moment je souhaite garder ce projet dans un niveau « artistique », et donc ne pas faire de dessins de commandes, ce qui ressemblerait trop à mon « vrai » travail. Je développe donc des projets dans ce sens, l’édition d’un livre que j’espère très prochaine, des projets d’exposition en préparation à Lyon et Londres, et des propositions d’expositions à New York, Baltimore ou Mexico qui débutent tout juste mais que j’espère voir aboutir !

The discovery #eroticdrawing #eroticart #petitesluxures

A post shared by ❤️ Petites Luxures ❤️ (@petitesluxures) on

https://www.instagram.com/p/BIa5JZQjEoH/?taken-by=petitesluxures

 

https://www.instagram.com/p/BITBG1oDwUH/?taken-by=petitesluxures

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez !
Réduire