Le mur des soupirs

LE SOUPIR D’ELO, 25 ans

By  | 

La fessée la plus sensuelle que j’aie jamais reçue.

Ma meilleure fois était la plus inattendue …

Je suis chez un mec. Soirée film : 50 nuances de grey est à l’écran.

La séance se passe bien. Le film dit érotique nous paraît plus comique qu’autre chose, mais parvient lentement à éveiller mes sens. Après avoir discuté des bienfaits de la fessée avec mon partenaire, nous nous quittons dans sa rue sur une bise affectueuse.

J’en profite pour lui glisser à l’oreille « bon, je n’ai pas eu ma fessée ce soir » et tourne les talons. Ce dernier m’attrape sauvagement, me pince la fesse droite, et me serre contre lui en m’embrassant fougueusement.

Là s’ensuit la fessée la plus sensuelle que j’aie jamais reçue. « Tu l’as eue, là ! Tu en veux d’autres? » murmure-t-il, tout en joignant le geste à la parole. Je pousse un gémissement tant la deuxième est jouissive. Il m’entraîne en m’embrassant langoureusement jusqu’à sa voiture garée dans la zone pavillonnaire d’à côté.

Et là s’ensuit une partie de jambes en l’air digne de ce nom, une farandole de jouissance et d’orgasmes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *