L'info (im)pertinente

Justine, 11 ans, collégienne : « Quand je serai grande, je serai féministe »

Par  | 
Partagez !

 

Le podcast ENTRE produit par Louie Média donne la parole à Justine, 11 ans. Chaque semaine, elle raconte son expérience du collège au micro de Charlotte Pudlowski. Un documentaire sonore riche en émotions.

Justine a 11 ans. Tous les mercredis depuis mars 2018, elle raconte sa vie de jeune collégienne au micro de Charlotte Pudlowski pour le podcast ENTRE. La jeune fille a fait sa rentrée en sixième en septembre dernier.

Une fois par semaine, la journaliste se rend chez Justine pour saisir ses bouts de vies et de réflexions. Les 20 épisodes de cette série seront diffusés jusqu’en juillet prochain.

Affiche du podcast ENTRE

© Louie Media

Dès la rentrée de septembre, Justine est déjà passée d’enfant à « pré-adolescente ». Elle analyse finement ce cap : « J’essayais de revenir en enfance mais c’est trop tard, quand t’es sorti.e, t’en rentres plus. […] C’est pour ça qu’on est différents avec les adultes, parce qu’on ne veut pas qu’ils s’aperçoivent qu’on a changé. » Pourtant, entre les Youtubeurs, les livres et ses peluches, son coeur balance toujours. Oui, Justine est une Intello(e).

Harcèlement scolaire

Au fil des épisodes, l’auditeur découvre une violence inimaginable dans les cours de récréation. Justine se fait harceler par d’autres élèves. Elle reçoit des crachats et des coups de pieds. Pourtant, elle ne baisse pas la tête, malgré la peur. « J’en ai marre que ce soit les autres qui décident ce que tu peux être », proteste-t-elle dans le huitième épisode. Selon Charlotte Pudlowski, la collégienne est une « mini-guerrière ». Sa sensibilité et son intelligence font sa force. Elle fait rire et pleurer à la fois. « Justine met des mots sur ce qu’elle vit : elle théorise », explique la productrice aux Intelloes.

La petite héroïne a un accès à la culture, et cela se ressent dans ses revendications, du haut de ses 11 ans. Justine s’intéresse au féminisme, aux sexualités et aux religions. Dans le neuvième épisode, elle déclare sincèrement : « Quand je serai plus grande, j’espère que je serai juive, féministe et bisexuelle, parce que j’ai envie de faire ce que je veux. » Les adolescents ont rarement leur mot à dire mais Charlotte Pudlowski prouve qu’un espace de parole peut être nécessaire.

« L’adolescence est une période charnière. Tout est en train de se construire car tu contiens en germe ce que tu vas devenir, explique Charlotte Pudlowski. C’est aussi pour cela que ce documentaire sonore s’appelle ENTRE ; un espace temps entre l’enfance et l’adolescence où tout évolue. » 

Justine nous renvoie à des souvenirs parfois oubliés, et rappelle que chaque époque de la vie contient son lot de petits tracas. On a hâte de la retrouver chaque semaine.

 

Judith BOUCHOUCHA

Une deuxième saison d’ENTRE est prévue. Mais, pour continuer d’entendre des voix émouvantes, Louie Media a besoin de vous. Les productrices, Charlotte Pudlowski et Melissa Bounoua ont lancé une campagne de financement participatif qui se termine le 1er juin 2018. Pour les soutenir rendez-vous ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez !
Réduire