L'info (im)pertinente

Une marque propose de s’introduire des paillettes dans le vagin avant l’amour

By  | 

La marque américaine Passion Dust  propose aux femmes des gélules remplies de paillettes comestibles à s’introduire dans le sexe avant les rapports sexuels.

Des paillettes pleins les yeux. Ou plein le vagin. La marque américaine Passion Dust au design légèrement kitsch et aux photos teintées d’amateurisme a beaucoup fait parler d’elle ces derniers jours.
A quoi doit ressembler un vagin
Elle met à la vente des gélules remplies de paillettes comestibles à s’introduire dans le vagin, avant les rapports sexuels. Pendant l’amour, elles libèrent peu à peu leur contenu au contact des fluides vaginaux. Tout cela pour un bel « effet visuel », peut-on lire sur le site de Passion Dust. Le produit serait en rupture de stock, et 7000 personnes attendraient leur commande, selon la marque.
« Le goût libéré par nos produits est sucré, mais pas trop. Votre partenaire verra ainsi à quoi un vagin doit ressembler, comment il doit être au toucher et le goût qu’il doit avoir: doux, sucré, magique! Il ne dégustera pas que des petites particules sèches. Ce sera toujours vous, mais en un peu plus sucrée. » 
Nombreuses critiques 
Les gélules contiennent entre autres de l’amidon, de la gélatine, et de la gomme d’acacia. La vente de ces produits a généré de nombreuses critiques dans la presse anglo-saxonne. Passion Dust encourage ses clientes à acheter ses produits en arguant qu’il y a « bien plus de produits chimiques mauvais pour la santé dans les rouges à lèvres ou les fards à paupière« .
Cependant, les médecins interrogés ont dénoncé les effets des gélules. Dans le journal The Independent, Shazia Malik, gynécologue-obstétricienne explique que placer des corps étrangers dans le vagin peut causer des infections, des petites blessures et des inflammations douloureuses. « L’amidon et la gélatine vont déséquilibrer le pH du vagin en introduisant du sucre dans les sécrétions, ce qui va provoquer la prolifération de bactéries et de champignons« . 
Ni tampons, ni sextoys 
Des arguments contestables, selon les créatrices de Passion Dust, puisque dans ce cas, « les femmes ne devraient pas utiliser de tampons, ni de sex toys« . Elles ont écrit un long billet sur le site pour défendre leur produit, en réponse aux critiques. « Nous sommes des femmes, et nous ne vendrions pas un produit que nous n’utiliserions pas nous-mêmes« , écrivent-elles. »Passion Dust n’est pas un produit qui dénigre le corps des femmes« . 
Ann-Laure Bourgeois

FREE Passion Dust sample (shipping and handling charges will apply) wwe.PrettyWomanInc.com TEMPORARILY OUT OF STOCK

Une publication partagée par Passion Dust (@passionbomb) le

www.PrettyWomanInc.com

Une publication partagée par Passion Dust (@passionbomb) le

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *